L’intuition

Vous êtes vous déjà dit « Je ne le sens pas » ou encore avoir des « flashs » qui se confirment… Comment une décision prise vous fait vous ressentir dans le corps ?

Pour ce qu’il m’a été de donner de vivre, j’ai posé le constat que les informations reçues arrivent dans la détente, au moment où je ne m’y attends pas. Les informations se confirment, généralement de manière rapide c’est à dire dans les secondes, minutes qui suivent, dans la journée en général.

Intuition par flashs. Je suis toujours surprise quand je vis ces situations, jusqu’à ce jour. Ressentir la nécessité de Lever le pied, de ralentir avant d’arriver sur les lieux d’un accident, ou avoir soi-même un accident. Comme il m’a été signifié par la gendarmerie, j’aurai roulé à 10 km de plus, il m’aurait retrouvé, me montrant l’endroit, au milieu d’un champ. Autant dire que ça calme. Je suis ressortie de cet accident avec beaucoup plus de peur que de mal, de la sagesse, de la prudence en plus. Recevoir l’information de la présence d’une personne dans un lieu sans y encore être arrivée, et voir la personne sur les lieux à mon arrivée. Me voir à un endroit improbable dans l’instant présent, puis prendre connaissance ensuite d’un message laissé sur mon portable et me trouver à cet endroit l’après-midi. J’ai du apprendre à accepter ces expériences, qui m’ont dérouté pour ne pas dire fait peur par instant.

Intuition par ressenti corporel. Il m’est arrivée, dans les heures qui suivent après avoir prise une décision, de me sentir très mal dans mon corps. Ce corps m’a donné, en plus, par le biais de rêves des informations, me faisant comprendre que je devais me retirer et cela à quelques heures avant le départ. Les informations reçues en complément au travers des rêves, ont été comme des avertissements, au delà des apparences. Tout mon corps s’est détendue après mon réajustement. Je m’étais laissée parasiter, en premier instance, par des informations. Dans d’autres cas, il m’est arrivée de ressentir la peur dans les choix posés. Pour autant, je sentais la justesse intérieure, dans l’instant, sans pourvoir l’expliquer, malgré la peur. Il m’arrive de ne pas sentir une personne. La distance d’avec cette personne, m’a permis des mises en lumière, à un moment inattendu et avec la prudence que je ressens, dans ce qu’il m’est donnée de percevoir, de ressentir, au delà des apparences et des mots. A l’inverse, quand l’information reçue est  limpide, que dans mon corps, la justesse, le calme se faire ressentir, je passe d’autant plus à l’action. Cet état demeure après la prise de décision.

Il m’arrive d’avoir des ressentis dans le cœur, de me visualiser sans effort, dans des situations et expérimenter pour autant les blocages. Dans d’autres situation, j’ai eu des douleurs physiques dans mon cœur. Signal d’alarme et la conscience UNE qui me disaient que ce même cœur était mis à mal. Ces alertes me permettent de me réajuster, de me recalibrer, de me rapprocher de mon alignement.

Instinctivement, nous savons ! Mon corps me conduit là où je dois être, là où les révélations se font. Je me sens guidée à poser des actes, à regarder à certains endroits. Encore faut-il écouter, entendre ce qui nous traversent, de manière différente pour chacun d’entre nous. 

Je ne sais pasDans le cas du « Je ne sais pas », j’en choisis aucun aujourd’hui, dit autrement, je fais le choix du non choix. Convaincue aujourd’hui que le temps apporte plus de clarté, celui de la compréhension. Ces « Je ne sais pas » sont très simples et  évidents.  J’ai expérimenté ce « je ne sais pas » tout en m’imposant de faire un choix, et de vivre l’expérience de je ne sais pas m’écouter. « Je ne sais pas » est au contraire l’indicateur que nous savons déjà. Prendre le temps, ralentir, se poser, pour laisser émerger la réponse. 

C’est mieux pour moi. Dans son genre, cette phrase est pas mal, parce que très rapidement, après l’avoir dit, cette phrase m’a surtout conduit à plonger au cœur de mon être, de mes émotions, de mes peurs, de mes envies, de mes besoins. Est-ce la résultante de mon intuition ou une expérience pour la développer ? Sans doute, les deux. Parce que contre toutes attentes, à des moments et des lieux tous aussi inattendus, je reçois des informations surprenantes.

Toutes mes expériences  ont-elles contribué à ce que je sois plus alignée avec moi même ?  Est-ce que je me sens aguerrie en matière d’intuition ? Je suppose que je suis en chemin, en phase d’apprentissage où mes ressentis méritent d’être affinés, ou s’affinent plus en encore. Sur ce chemin, je célèbre et rends grâce à toutes mes rencontres avec ces  personnes alignées dans leur choix. Leurs yeux pétillent et se partagent…

Ralentir, se Poser, pour Laisser Émerger la Réponse, en l’absence de clarté

Je partage un lien avec l’intuition : Comment faire confiance à votre intuition pour prendre de grandes décisions (9 façons)

Avec Amour et Gratitude

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :