Acceptez ses différences

En soi nous sommes tous différents les uns des autres. Chacun d’entre nous est unique, apportant notre couleur au tableau de la vie.

Pour autant, se sentir différent (e) des autres dans ses modes de fonctionnement, de penser, d’agir, d’interagir dans une société qui définit ce qu’est la normalité, peut est source de souffrances. Avoir le sentiment (un res senti qui ment) de n’avoir aucune place ou encore de ne pas trouver sa place dans ce monde. Rejetez, écartez ce qui est différent de nous.

Mais que je rejetons nous finalement ? Notre différence ou la différence des autres ? Pour ma part, sur le chemin qui est le mien, j’ai réalisé que je rejetais ces parties de moi qui me dérangeaient. Ces aspects de moi qui me font croire que si elles étaient mises en Lumière, elles me déshonoraient. Elles déshonoraient la valeur, l’image que je souhaite véhiculer à l’extérieur de moi. Une personne douce, bienveillante, calme, posée. J’aime la Paix, la Joie, les Rires.  Et en soi ces aspects de moi font partie de mon être au même titre que tous les autres. Ces autres aspects de moi que je trouve peu lumineux. Ce moi, sensible ! Ce moi qui aussi se met en colère, qui juge, qui dévalorise, qui critique, qui culpabilise, qui cherche à attirer l’attention et que sais-je encore. Tout cela se passe à l’intérieur de moi et parfois à l’extérieur quand j’entends les jugements des personnes sur autrui. Lorsque ces personnes montrent leur états d’âmes, quand je me refuse à le faire et quand être sensible est pas forcément bien vu par son entourage. Consciente de l’impact que ces comportements ont eus  sur moi. Viennent alors les questions sur les limites à poser, l’amour que l’on se donne, l’estime que l’on a de Soi, prendre la responsabilité de ses choix…

Qui juge qui, au finale ? Pour ma part et au delà du visible, j’ai pris conscience qu’il m’était difficile d »accepter les états d’âmes des autres, leurs zones sombres, parce que moi-même je n’autorisais pas toutes ces parties de moi  à être, à exister, à s’exprimer. 

Je contenais mes émotions tout en les ressentant à l’intérieur. Je les ai muselées et parfois renier un temps. C’est souffrant ! Mais, le plus douloureux, le plus culpabilisant a été lorsque ces émotions se sont frayées un chemin, tel du magma, sous la pression, qui explose à la surface, quand la pression est devenue trop forte.

Le temps de l’intégration  pour choisir enfin de se respecter, de faire confiance à son ressenti, sa guidance intérieure. Se choisir dans mes valeurs, dans mes limites à poser et mettre en place des actions pour donner à ma vie une nouvelle direction, une vie remplie de Joie. Le choix de la Joie, comme GPS intérieur ! Des yeux qui pétillent, sentir l’évidence  et se Sentir plus léger, à l’intérieur de Soi. Quel bonheur !

Accueillir, vivre pleinement les doutes, les « je ne sais pas », les « peut-être »… pour ressentir à un moment donné le juste choix pour Soi, le OUI franc, net et précis, laissant plus aucunes places à l’équivoque. Point Final ! Comme dit François Lemay, tout change, tout le temps !

Mais, de vous à moi, je vous souhaite, je nous souhaite de vivre plus de situations harmonieuses, joyeuses que l’inverse. 

Namasté

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :