Le mal que je t’ai fait…

… me laisse sans voix et ouvre cet espace de guérison de mon enfant intérieur.

Avec force et courage, je te vois avancer.

Sentir ta présence, au-delà de la distance. Distance illusoire et si réelle à la fois.

Au rythme de la musique, je m’envoie là où il m’est possible de te recevoir. Tout me ramène à toi

Ange

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :